lundi 11 mai 2015

Notre petite communauté s'agrandit....

J'ai le plaisir de vous présenter un nouvel arrivant dans notre petite communauté de l'écurie du château des cinq cantons.

USA 2

Voici donc USA ,un poney de 25 ans à la robe "gris- truite", c'est à dire gris (presque blanc avec l'âge, parsemé de petites taches foncées) .


A la retraite depuis quelque temps, il a la sagesse de l'âge et de sa longue expérience avec des enfants dans un centre équestre.

Il est très affectueux et calme, cela ne l'empêche pas d'exprimer son caractère avec une belle énergie vitale.
Arrivé sans encombres de Béziers la semaine dernière,il s'habitue bien à sa nouvelle famille et prend ses marques en profitant de l'herbe verte du printemps qui pousse tout autour des paddocks.

Une manière agréable et tranquille de se préparer à son nouveau job puisqu'il est pressenti pour accompagner les personnes qui viennent apprendre à écouter la sagesse des chevaux, un plus dans l'équipe des "filles" , Zane et Gaïa, avec son point de vue masculin sur la Vie.

Avec son nom , il apporte avec lui l'énergie du "Nouveau Monde", une promesse d'ouverture à l'aventure de la Vie, la perspective de découvrir des territoires inexplorés en nous, des ressources insoupçonnées, ...il est bien en phase avec l'esprit de notre approche!


USA1




Cette rencontre est pour moi aussi un élargissement, je sais qu'il me réserve aussi un enseignement et qu'ensemble nous allons partager de beaux moments.

Je remercie la Vie de l'avoir mis sur mon chemin.



A très bientôt...pour en savoir plus de la nouvelle vie d'USA

dimanche 16 février 2014

Connaissez-vous Grand'mère Kalle?

Mon voyage récent à l'île de la Réunion m'a permis de faire sa connaissance...

Je vais vous la présenter!

Comme vous le savez , l'île de la Réunion est un volcan. Si le piton le plus ancien est éteint, (c'est le Piton des Neiges), le Piton de la Fournaise est actif régulièrement et des éruptions de lave s'écoulent en général de ses flancs , pour rejoindre la mer quand elles sont suffisamment importantes.
Il y a deux ans , j'avais déjà eu le privilège de prendre contact avec le volcan puisque j'étais montée sur le bord du cratère pour contempler l'éruption de lave qu s'écoulait à ce moment là à l'intérieur du cratère.
Après une ascension assez rude dans un paysage minéral , J'avais découvert à travers mes sensations que le volcan est vivant.

Cela fait maintenant quelques années que je vais régulièrement là bas et je me ressource toujours dans cette île aux sensations extrêmes: les montagnes vertes et abruptes, la houle de l'océan indien qui se brise sur les falaises de basalte noir, contrastent avec la douceur du lagon où des poissons multicolores nagent dans l'eau chaude et transparente, la profusion des fleurs et des fruits et la gentillesse de ses habitants.

Cette année la Vie m'a permis d'entrer encore plus dans l' intimité du volcan en allant visiter ses entrailles, à savoir des tunnels de lave qui sillonnent l'intérieur des différentes coulées.

Nous voici embarqués avec des guides , dans la coulée qui date de 2004, bien refroidie!


volcan réunion 2014
Je ne vous cache pas que je suis très impressionnée avec même une certaine appréhension à descendre dans l'obscurité, équipée d'une lampe frontale , de genouillères et de gants...
Dès les premiers instants, je suis surprise de me sentir bien, de respirer librement dans ce monde obscur et mystérieux qui s'ouvre à moi.

J'ai conscience d'être dans le ventre de la Terre Mère, je me sens minuscule et vulnérable, sachant la puissance énorme qui dort sous mes pieds!!!
volcan 2 réunion 2014


volcan réunion 5Ma lampe éclaire des stalactites noires et brillantes , des formes fantastiques qui donnent libre court à l'imagination .
Nous marchons souvent debout mais à certains moments, nous voilà à 4 pattes pour franchir certains passages.

Nous arrivons dans la salle de la cathédrale où nous sommes invités par notre guide à faire l'expérience du noir total, et c'est le moment qu'il choisit pour nous raconter l'histoire de Grand'mère Kalle.



Peut-être le devinez-vous, Grand'mère Kalle a des accointances avec la grande déesse Kâli qui règne dans l'Océan indien, Kâli "la Noire" , la Déesse Mère destructrice et créatrice de l'hindouisme..






A la Réunion ,Grand'mère Kalle est réputée pour se promener dans les tunnels du volcan la nuit, en compagnie d' esprits plus ou moins inquiétants.

Cette sorcière est considérée comme méchante, elle fait peur aux enfants et enlèvent ceux qui n'obéissent pas à leurs parents pour les emmener en esclavage dans son domaine, le volcan.



Lorsqu'elle se réveille, après avoir dormi pendant des années ,elle répand le malheur et la destruction, comment ne pas faire le lien avec le volcan qui entre en éruption?



Alors que je suis blottie dans le noir le plus total, l'histoire inspire en moi un grand respect pour ce lieu ...et pour Grand'mère Kalle: ici on ne peut nier sa puissance phénoménale , elle dispense à la fois la vie dans son abondance , et tout d'un coup elle est capable de tout balayer de son feu destructeur.

Les habitants de l'île vivent au quotidien dans la dépendance de ses humeurs...

Plus question de se centrer uniquement sur la raison et la technologie de notre époque, nous sommes là dans le ventre de la grande Mère , à sa merci comme des petits enfants ...
Alors que je suis consciente d'être conditionnée et formatée par la société patriarcale dans laquelle je vis ,tout d'un coup je bascule dans un autre temps qui dissout les exigences du mental et m'immerge dans l'énergie du grand féminin primordial,

.volcan 3 réunion 2014
Dans l'hindouisme la déesse Kâli est la manifestation du Féminin sacré .
Notre culture a perdu cette référence et le féminin a subi la dévalorisation et la répression que l'on sait depuis des siècles.

Je me   sens invitée à m'y reconnecter  à ce moment là alors que je rampe dans un boyau étroit qui laisse entrevoir au bout la lumière du jour...


Nouvelle naissance en conscience?

Je suis une femme et cette histoire me parle d'autant plus, j'ai besoin de retrouver en moi la Source du Féminin sacré pour soutenir mon identité de femme , ma force et créer ma vie en accord avec ma nature originelle.


Ma démarche auprès des chevaux va dans ce sens depuis quelques années.
Comme le dit si bien Linda Kohanov dans "Le Tao du cheval", les chevaux connaissent le Yang mais restent dans le Yin,manifestant dans leur quotidien ces qualités qu'on nomme féminines comme la sensibilité, la réceptivité, la relation et la solidarité dans le troupeau.

Face à une société qui privilégie les valeurs masculines liées au pouvoir de l'esprit nous avons de plus en plus besoin (que nous soyons hommes ou femmes) de retrouver notre ancrage dans la Grande Mère Nature, sans laquelle aucune vie n'est possible, et de nous souvenir d'où nous venons, afin de ne pas couper la branche sur laquelle nous sommes tous assis...

vendredi 1 juillet 2011

Voyage au Colorado - épisode 2: Retrouvailles avec mon cheval noir

Mon deuxième voyage au Colorado colorado j 1
vient de s’achever et je reviens riche de nouvelles expériences avec les chevaux d’Amérique.







Cette fois-ci la vie m’a ouverte à la rencontre des chevaux mustangs.

Jusqu’ici je n’avais qu’une vague idée sur ces chevaux sauvages que certains aux USA souhaitent exterminer, tandis que d’autres tentent de les sauver et de les préserver…

Les Mustangs représentent et portent en eux la mémoire d’une partie de l’histoire de l’Amérique puisque génétiquement ils sont issus des chevaux des premiers colons, puis des Indiens, avant de retourner à l’état sauvage.
Ceci pour les faits.




Pendant cette semaine, il m’a été donné de faire deux magnifiques rencontres pendant mon stage, dont une avec CORAZON, un magnifique mustang noir, adopté il y a quelques années par ma formatrice Kathy Pike, et socialisé depuis.



colorado j 2
Avec Corazon , le premier contact s’est fait dès le premier jour alors que nous pratiquons des exercices d’éthologie.

J’ai été immédiatement saisie par l’énergie qu’il dégage et j’ai eu le privilège de « jouer » avec lui dans le rond de longe.
Il s’agit d’improviser une « danse » en invitant le cheval à se mettre en mouvement avec le langage de notre corps, sur la base d’exercices d’éthologie.

Moment fabuleux de plaisir et d’émotion, j’étais conquise.




Dans les jours suivants j’ai pu encore partager un moment très intense avec lui.

Ce jour -là il était question de prendre particulièrement soin des chevaux, surtout lorsqu’ils sont partenaires dans ce travail de coaching où ils sont sollicités par les charges émotionnelles de clients en difficulté.

Il nous est proposé d’explorer un toucher basé sur la polarité de l’énergie, toucher qui vise à réharmoniser la circulation énergétique de l’animal .Il s’agit d’ETRE avec l’autre plus que de FAIRE.

Alors que je m’approche de Corazon, je peux sentir sa « bulle ».
Son énergie est très intense et appelle le respect de son espace.
Je suis à l’écoute des signes de son langage du corps pour entendre s’il est confortable et en train de se détendre ou si au contraire, j’ai à remettre en question ma manière de l’approcher.

Et en me centrant sur l’ETRE plutôt que le FAIRE, il se crée une unité dans laquelle je me pose la question : qui harmonise qui ?

Il m’enseigne l’importance pour moi aussi de mettre en place ma « bulle », ma protection autour de moi…



Nous entrons ainsi
dans un dialogue silencieux et dense,
colorado j 3
le temps n’existe plus pour moi,

je vis intensément le présent dans une plénitude de mes sensations, 

enracinée dans la terre mère,
les mains et le cœur ouverts à Corazon.



Il m’invite à rencontrer son énergie sauvage, et je me connecte à la mienne .
Je sens dans mon corps la force de vie qui m’habite.



Et c’est alors que monte en moi une très belle émotion associée à la sensation d’être reliée avec Corazon au niveau du cœur.

Je « vois » un « canal » rouge d’énergie qui relie nos deux cœurs et ressens beaucoup d’amour pour lui, pour moi, pour cette nature sauvage et pure comme le cœur de Corazon.

Quel cadeau magnifique, mon cœur est rempli de gratitude à son égard.

Dans l’intensité de ce moment, il me vient que mon cœur est en train de guérir d’une souffrance très ancienne…

Est-ce là au cœur de notre nature, là où nous sommes reliés au tissage de l’univers tout entier, que jaillit comme une source l’énergie qui nous guérit ?

Je me sens totalement bien, dans une confiance en cette vie originelle, source, ressource infinie toujours disponible lorsque nous nous ouvrons à l’ETRE et que notre ego plein de bonnes intentions desserre son étau…

La nuit précédente, j’ai fait un rêve qui m’a préparée à mon expérience avec Corazon. Deux péripéties importantes s’en dégagent :



- D’une part un motard est victime d’un accident et s’écrase sur la route, tout son visage disparaît, il est presque mort.

- D’autre part, j’essaie de secourir un petit âne qui s’enfonce dans les sables mouvants, au moment où j’arrive, sa tête a disparu, je creuse le sable de mes mains et en sors un poisson très plat qui a l’air de sortir de la préhistoire !

Pour moi, le motard représente l’égo qui est mis à terre, mon identité centrée sur lui est remise en question (son visage disparaît).

L’âne avec ses grandes oreilles m’accompagne pour écouter le sacré de la vie.
Mais lui aussi s’enfonce pour laisser émerger une énergie vivante archaïque inscrite dans la profondeur de l’inconscient du corps ,de mes cellules.
C’est le poisson préhistorique qui, en étant assimilé, va me régénérer et me guérir.

Une autre confiance en mon corps émerge, mon corps est là pour me soutenir dans mon chemin, une nouvelle alliance est possible entre nous…

colorado j 4Voici l’enseignement de Corazon pour moi ce jour-là…

Merci Corazoncolorado j 6

jeudi 28 avril 2011

Mon Voyage au Colorado

Dépaysement garanti!...

22 heures de voyage, 3 avions et 8h de décalage horaire, et me voilà plongée dans un autre univers, en immersion dans une autre langue, une autre culture ,....
Dès le premier jour, ce sont les grands espaces qui nous accueillent...

colorado 3


colorado 8Après un jour de repos nous allons rencontrer les chevaux du refuge de Longmont près de Denver.
C'est là qu'en compagnie de deux autres européennes et neuf américaines, je vais participer au deuxième module de ma formation avec Kathy Pike : "coaching with horses", dont je vous ai déjà parlé le printemps dernier lorsque je vous ai raconté ma rencontre avec Lady Ashley.


Cette semaine de début avril nous a offert toutes sortes de conditions météorologiques, avec de la neige, du vent, de la pluie et...du soleil parfois chaud. La région est relativement en altitude (1600m) et le climat semi-désertique favorise les écarts soudains de température .

Les chevaux du refuge se refont une santé physique et psychologique avant d'être proposés à l'adoption dans une bonne famille qui saura en prendre soin.
Leur première leçon a commencé pour moi dès la première rencontre, en les regardant j'ai été touchée par l'expression de leur force de vie, leur résilience après parfois de nombreuses années de mauvais traitements.
Certains comme Woodie et Champ se sont montrés particulièrement coopératifs dans nos séances faisant preuve d'une grande intelligence émotionnelle .

L'enseignement a continué dans l'énergie de "RECEVOIR".
Il m'apparaît avec un peu de recul aujourd'hui que je suis allée là-bas pour apprendre à recevoir d'une nouvelle manière.
Pour cela, il a bien fallu 3 avions, 22h de voyage, comme je disais précédemment et le bouleversement de la langue et de mes repères habituels, pour lâcher de manière assez massive mes fonctionnements de contrôle mental et me laisser sentir mes sensations dans mon corps , ainsi que les émotions qui y sont associées.
Je me suis sentie alors très vulnérable, sans protection sur cette terre d'accueil...Mais c'est aussi cette vulnérabilité qui m'a ouverte à cette terre et à ce qu'elle ma offert en faisant l'expérience d'un enracinement porteur d'une nouvelle sécurité dans mon corps.


A cette occasion j'ai rencontré à proximité du refuge un arbre magnifique , encore dans sa tenue hivernale, ouvrant ses bras au soleil printanier.... .


colrado 5Dans ces paysages plutôt dénudés, quelques arbres affirment une présence particulièrement intense et majestueuse, celui-ci m'a parlé et soutenue dans le cheminement qui se faisait en moi au temps de ma plus grande vulnérabilité.


Trouver de nouvelles racines en moi et sur cette terre riche de l'héritage des Indiens d'Amérique, m'a permis de faire face à mes émotions en faisant confiance en mon processus de croissance et de vie.
Mon coeur s'est apaisé lorsque j'ai rencontré SUEDE, un cheval alezan .


colorado 7SUEDE ( en plus de son histoire d'abandon) est affecté depuis sa naissance d'une déformation de sa colonne vertébrale qui m'a touchée dès le premier regard porté sur lui. J'avais à la fois envie de détourner mon regard et en même temps j'étais attirée par lui...
Je voyais en lui les deux parties, comme si avec la "cassure"de son dos, j'imaginais qu'il traînait derrière lui la souffrance de son passé comme un fardeau qui le freinait....

Pure projection de ma part...SUEDE ne souffre pas physiquement de son état, par contre il m'a mise en face de ma propre attitude vis à vis de mes souffrances passées, quand j'essayais de les laisser en arrière avec des jugements et des aprioris (il faut que, ça ne se fait pas, tu devrais...) ou de les rationnaliser.
SUEDE m'a invitée à lâcher prise . Il m'a ouvert son coeur dans un tête à tête très intense.Touchée dans le mien, je me suis sentie apaisée en même temps que je l'ai accepté avec sa déformation sans jugement ni apriori.

Je me suis  réconcilée avec moi-même et  avec l'ombre de mes souffrances passées.


L'énergie s'est remise à circuler. Le lieu de ma vulnérabilité est devenue aussi celui de ma guérison et de ma force ,( "my power" comme disent les américains), centrée dans mon coeur.

Cette force soutient l'énergie du "leader" essentielle pour prendre sa place et communiquer avec les chevaux dans la perspective d'un partenariat empreint d'amour et de respect réciproques. 


Le dernier jour , avant de reprendre l'avion, nous sommes allées dans une autre écurie où j'ai rencontré brièvement un cheval dont je ne connais pas le nom, mais qui dans l'expression de son esprit ( the spirit of the horse) m'a donné le temps d'une photo la vision de ce que je suis venue chercher au-delà de ma guérison intérieure: la vision de ma force de vie, "my power" , celui qui me pousse à affirmer et créer la réalisation de ma vie en en accord avec mes rêves...

colorado 10

mercredi 11 novembre 2009

Séminaire de communication intuitive avec Anna Evans

Au mois de juillet 2008, j’ai participé à un atelier de communication intuitive (CI pour les initiés) avec les animaux, animé par Anna Evans, vétérinaire homéopathe. Depuis de nombreuses années, Anna a découvert qu’elle peut communiquer avec les animaux d’une manière intuitive en recevant des informations de la part de l’animal afin de mieux comprendre ses besoins, particulièrement lorsqu’il souffre physiquement ou psychologiquement.

Sa démarche s’inscrit tout naturellement dans une approche holistique de la santé.

Profondément convaincue que nous pouvons tous développer cette capacité, Anna Evans propose cet outil comme une porte s’ouvrant sur une autre vision du monde animal.

Elle enseigne la communication intuitive dans le cadre de conférences et d’ateliers.

Lire la suite...

samedi 12 septembre 2009

La magie du cheval avec l'approche EPONA

En septembre 2009, j'ai participé à trois jours

d'introduction à l'approche EPONA animés en France par Hélène Bernier, instructrice québecoise formée au centre EPONA.

Ces trois jours ont été très intenses émotionnellement et m'ont ouvert à une belle rencontre avec


NEW TONE alias TITI

Dès le premier instant
titi1.jpg Mes yeux croisent ton regard bleu
Et admirent ta beauté et ta force.
Je vois que tu prends ta place au monde,
Libre et tranquille…

Je m’approche de toi et soudain je ne sais plus…
Suis-je perdue ?
Le chemin que je connais s’arrête là…

Lire la suite...